Crédit immobilier : les restrictions portent leurs fruits

20/09/2021
Thumbnail [16x6]

Le Haut Conseil a dressé un bilan positif de l’application de sa recommandation relative à l’octroi de crédits immobiliers.

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) s’est réuni pour sa trentième séance ce mardi 14 septembre. Il juge que si les risques pour la stabilité financière restent à un niveau élevé, les perspectives continuent de s’améliorer, dans un contexte de fort rebond économique. Le HCSF a décidé de laisser inchangé à 0 % le taux du coussin de fonds propres bancaires contra-cyclique et n’anticipe pas de relèvement effectif du taux de ce coussin avant fin 2022 au plus tôt. 

Le Haut Conseil a dressé un bilan de l’application de sa recommandation relative à l’octroi de crédits immobiliers. Ce bilan est positif : la recommandation a permis d’interrompre la dérive des conditions d’octroi et d’assurer une meilleure protection des ménages, sans affecter leur accès large au crédit immobilier à des taux d’intérêt historiquement bas. 

Comme il l’avait annoncé à l’issue de sa séance du 17 décembre 2020, le Haut Conseil a adopté une décision juridiquement contraignante reprenant tels quels les critères de la recommandation, afin d’ancrer dans la durée les bonnes pratiques d’octroi des crédits immobiliers. Cette décision entrera en vigueur au 1er janvier 2022.