Nouveautés fiscales 2021 : les aides d’urgence sont non imposables

Posté le : 29/03/2021

En 2021, les aides d’urgence liées à la crise sanitaire ne sont pas imposables. Les travailleurs indépendants qui ont reçu des aides financières ne doivent donc pas les déclarer.

Cela concerne notamment les artisans commerçants, les professions libérales et les micro-entrepreneurs. Idem pour les travailleurs qui ont reçu la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, si son montant ne dépasse pas 1 000 euros ou 2 000 euros en fonction d’un éventuel accord d’intéressement de l’entreprise qui l’a versée.

Il est aussi possible cette année de déduire les frais liés au télétravail du revenu imposable, dans une certaine limite. Les allocations versées par les employeurs seront exonérées avec une limite fixée à 2,50 euros par jour de télétravail et un plafond de 550 euros pour l’année.