Pourquoi les Français plébiscitent la nouvelle procédure de divorce sans juge

Posté le : 18/02/2019

Une étude réalisée par l’IFOP, à la demande du Conseil national des barreaux, montre que 81 % des Français approuvent la mise en place de cette procédure. 84 % des Français ayant divorcé ces 15 dernières années connaissent l’existence de la nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel sans juge. Cette procédure est jugée plus rapide (74 %), plus simple (56 %), plus économique (53 %). Par ailleurs, 17 % des personnes interrogées estiment que la nouvelle procédure permet d’éviter les conflits entre les ex-époux. Parmi les 19 % de personnes qui ont, au contraire, une opinion négative, plus d’un tiers estime nécessaire de recourir à un tiers (un juge) pour faire respecter la loi, ou à un médiateur, jugé neutre, pour trancher les éventuels conflits (20 %). Depuis sa mise en place, le divorce par consentement mutuel est choisi par des couples mariés récemment (à 64 % parmi ceux mariés depuis moins de 5 ans), sans enfant (60 %) ou ayant peu de biens communs. 87 % sont satisfaits du déroulé de la procédure, 38 % ont souligné la qualité des rendez-vous avec leur avocat, 32 % sa disponibilité et 36 % ses explications. 34 % d’entre eux sont satisfaits de la rédaction de leur convention de divorce.