Copropriété : Ces charges qui n’en finissent pas de grimper !

Posté le : 20/06/2017

Selon une étude publiée mardi 13 juin par l'Association des responsables de copropriétés (ARC), qui a passé au crible les différents postes de dépenses des ménages à partir des données comptables de 2500 copropriétés, les charges de copropriété ont augmenté en moyenne de 3,9% par rapport à 2015. Et depuis 2007, les charges ont augmenté de plus de 30%. "Une augmentation qui se situe bien au-dessus de l’inflation qui a été d’environ 0,5% au cours de cet exercice en fonction de la nature des dépenses", fait remarquer l'association.

Toujours selon l'association, ce sont les dépenses en assurance qui ont le plus augmenté. Elles ont quasiment doublé (+82%), "du fait du double effet des sinistralités nationale et locale, cette dernière résultant du vieillissement du parc immobilier". Plus inquiétant, s'il est normal que les primes exigées par les assureurs s'envolent après qu'une copropriété eut déclaré des sinistres importants, "on ne voit aucune baisse lorsqu'une copropriété est sortie d'une période où plusieurs sinistres l'ont affectée".

Le montant facturé par les syndics pour les dépenses de gestion courante ont également flambé (+48% depuis 2007). L'ARC pointe les pratiques abusives des syndics en matière de prestations particulières et d’augmentation des forfaits de base à l’occasion de la mise en place du contrat-type imposé par la loi Alur.  

Parmi les autres postes de charges ayant fortement augmenté depuis 2007, figurent les dépenses de chauffage et d'eau chaude sanitaire (+35%), l'eau (+30%), le gardiennage (+26%) et l'entretien (+25%).