Un plan pour les chambres de bonne

Posté le : 10/10/2016

À la recherche de nouveaux logements, la mairie de Paris envisage de «transformer 1000 chambres de bonnes d’ici 2020», annonce Ian Brossat, adjointe d’Anne Hidalgo, en charge du Logement, confirmant une information du Parisien -Aujourd’hui-en-France .

Le plan, dont les modalités seront soumises lors de la prochaine séance du Conseil de Paris début novembre, prévoit d’inciter les propriétaires à regrouper des chambres et faire des travaux. Ainsi, quatre cents autres seront achetées par la mairie soit à l’amiable (200 chambres) soit par expropriation (200). Une fois, les travaux faits, elles seront cédées à un bailleur social. Pour ce faire, la Soquera, société de requalification des quartiers anciens, aura à sa disposition un budget de dix millions d’euros.

Enfin, une centaine de chambres seront réaménagées par les propriétaires eux-mêmes moyennant une aide financière via le dispositif Multiloc’. En contrepartie d’une subvention de plus de 14.000 euros, les propriétaires devront s’engager à pratiquer des loyers modérés, de 20% inférieurs au niveau du marché. Pour la transformation de ces quelques 600 chambres, aucun budget n’a encore été arrêté. «Nous ne savons pas encore précisément combien de foyers sont concernés par ces deux opérations», affirme-t-on à la Mairie de Paris.